CAF : 3 aides dont on peut avoir droit si on a des enfants

La parentalité est une expérience enrichissante, mais elle peut également entraîner des charges financières considérables. Heureusement, de nombreuses aides sont disponibles pour soutenir les familles dans leur responsabilité de prendre soin de leurs enfants. Voici 3 aides de la CAF dont peuvent bénéficier les parents.

Comment savoir si on est éligible à la prime de naissance ?

La prime de naissance est l’une des précieuses aides de la CAF dont les conditions d’éligibilité peuvent prêter à confusion. Pour vérifier leur éligibilité à la prime de naissance de la CAF, les futurs parents doivent répondre à certains critères. Tout d’abord, il est essentiel d’être enceinte de 21 semaines ou plus au moment de la demande. De plus, la grossesse doit avoir été déclarée à la CAF et à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) avant la fin du 5e mois de grossesse. Enfin, les ressources du foyer ne doivent pas dépasser un plafond spécifique, lequel varie en fonction de la composition de la famille et du lieu de résidence.

La vérification de l’éligibilité à cette prime peut être effectuée facilement en utilisant le simulateur en ligne proposé par la CAF. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur le site officiel de la CAF et de sélectionner l’option « Simulateur de la prime à la naissance ». Ensuite, le parent n’aura plus qu’à renseigner ses informations personnelles et celles relatives à la composition de son foyer. Une fois le processus de simulation terminé, si les conditions sont remplies, il recevra un courrier précisant le montant de la prime et la date de son versement.

Lire aussi :   Les 10 sorties de films pour enfants les plus attendues en 2022

Pour connaître les aides versées par la CAF de Dijon, cette maman a contacté un conseiller, spécialiste des allocations familiales.

L’allocation de rentrée scolaire pour nous aider si on a des enfants

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est une aide financière versée par la CAF ou la MSA aux familles ayant des enfants de 6 à 18 ans. Les enfants doivent être scolarisés, en apprentissage ou pris en charge dans un établissement d’accueil spécialisé. L’ARS est destinée à aider les familles à faire face aux dépenses liées à la rentrée scolaire. Le montant de l’ARS est fixé chaque année par décret. Pour la rentrée scolaire 2023, il est :

  • de 398,09 € pour un enfant âgé de 6 à 10 ans,
  • de 420,06 € pour un enfant âgé de 11 à 14 ans,
  • de 434,60 € pour un enfant âgé de 15 à 18 ans.

L’ARS est versée sous conditions de ressources. Les plafonds de ressources sont fixés en fonction du nombre d’enfants à charge et du montant du quotient familial. Aux parents allocataires CAF ou MSA, l’ARS est versée automatiquement s’ils ont déclaré la scolarité ou l’apprentissage de leurs enfants.

CAF : l’allocation familiale, qui peut en profiter ?

L’allocation familiale est une prestation versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) aux parents d’enfants de moins de 20 ans. Elle est destinée à compenser les dépenses liées à l’éducation et à l’entretien des enfants. Les bénéficiaires doivent avoir au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge (un seul enfant pour les parents habitant les DOM). Ils doivent être parents ou avoir l’autorité parentale sur les enfants et résidents français, et avoir des ressources inférieures à un certain plafond.

Lire aussi :   Passer du temps avec vos enfants est la meilleure chose que vous puissiez faire aujourd'hui !

Le montant de l’allocation familiale est calculé en fonction du nombre d’enfants à charge et des ressources du foyer. Pour demander l’allocation familiale, les parents doivent remplir un dossier à cet effet disponible sur le site internet de la CAF. Ils peuvent également le retirer physiquement à leur CAF ou le demander par courrier. La demande d’allocation familiale est généralement traitée sous un délai d’un mois.