Jeu heuristique : Qu’est-ce que c’est et comment l’organiser ?

Le jeu est fondamental pour les enfants car il est non seulement une source d’amusement mais aussi une source d’apprentissage. Le jeu heuristique est une activité ludique devenue à la mode ces derniers temps. Il est très bénéfique pour les enfants car il leur permet de découvrir le monde qui les entoure librement et en toute sécurité, en développant leurs capacités perceptives, motrices et cognitives.

Qu’est-ce que le jeu heuristique ?

Le jeu heuristique est un terme inventé dans les années 1980 par la psychologue Elionor Goldchmied pour désigner l’activité ludique naturelle des nourrissons et des enfants lorsqu’ils jouent et explorent les caractéristiques des objets du monde réel.

Il s’agit essentiellement d’un jeu non dirigé qui met les enfants en contact avec une variété d’objets quotidiens, dans le but de leur offrir différentes possibilités de stimulation sensorielle. Grâce à cette exploration, les enfants commencent à donner un sens au monde qui les entoure et à prendre leurs propres décisions.

Les avantages du jeu heuristique pour les jeunes enfants.

Le jeu heuristique est très bénéfique pour les tout-petits car :

  • Elle stimule leurs capacités cognitives, leur permettant de mieux comprendre le monde et d’établir des liens entre les objets.
  • Développe l’imagination et la créativité des enfants.
  • Favorise l’attention et la concentration.
  • Encourage les aptitudes perceptives, notamment le toucher, la vision et l’audition, par la manipulation d’objets.
  • Améliore la motricité globale et fine.
Lire aussi :   Le tarif du nounou au black

À partir de quel âge peut-on commencer à jouer ?

Le jeu heuristique est basé sur l’exploration systématique, il peut donc être introduit auprès des enfants dès l’âge de 12 mois, lorsqu’ils possèdent déjà les compétences nécessaires pour garder leur équilibre et se déplacer avec un certain degré d’autonomie. Il peut être maintenu jusqu’à l’âge de 2 ans, âge auquel leurs intérêts ludiques changent et où ce jeu cesse de les intéresser.

Quel est le rôle des adultes dans ce jeu ?

Le rôle des adultes dans le jeu heuristique est de s’asseoir et de rester en arrière-plan, n’intervenant que lorsque l’enfant le leur demande. En effet, il est essentiel que les enfants puissent bouger, jouer et explorer librement sans aucune distraction.

Les enfants doivent explorer les objets à leur propre rythme, en s’arrêtant à ceux qui les attirent le plus. Les adultes ne doivent pas oublier qu’il s’agit d’une activité non directive. Votre rôle est donc de vous assurer que l’enfant joue en toute sécurité et qu’aucune bagarre n’éclate. Cela signifie que vous ne devez pas non plus féliciter certains comportements ou suggérer ce que les enfants devraient faire.

Comment organiser le jeu heuristique ?

En général, une séance de jeu heuristique dure environ 30 minutes, mais cela dépend de l’intérêt manifesté par les enfants. Il ne faut jamais les forcer à jouer s’ils ont perdu tout intérêt et s’ennuient.

  1. Préparez le matériel. Idéalement, il ne devrait pas y avoir d’autres jouets dans l’aire de jeu qui pourraient distraire les enfants. S’il y a plusieurs enfants, vous pouvez préparer différents coins de jeu, en regroupant les objets en fonction de leurs caractéristiques. S’il n’y a qu’un seul enfant, vous pouvez remplir un « panier au trésor » avec 20 à 30 objets du quotidien. Il peut s’agir de petites boîtes, de bouchons, de pinceaux, de rubans colorés, de pierres, de plumes, d’anneaux métalliques, de bols en bois… De temps en temps, vous pouvez ajouter de nouveaux objets pour maintenir l’intérêt de l’enfant actif.
  2. Laissez les enfants explorer. Lorsque les enfants arrivent dans l’espace de jeu, laissez-les explorer librement les différents objets que vous avez rassemblés. En général, ils remarquent d’abord les caractéristiques des objets, puis se demandent ce qu’ils peuvent en faire. Ils commencent alors à les manipuler : les découvrir, les fermer, les empiler, les tourner… Les possibilités sont infinies.
  3. Collectez les objets. Lorsque les petits se désintéressent, demandez-leur de vous aider à organiser et à classer le matériel, en le plaçant à sa place. Vous pouvez profiter de ce moment pour leur dire le nom de chaque objet et leur faire remarquer la relation entre certains d’entre eux.