Les fonctions du langage : quelles sont-elles et à quoi servent-elles ?

La langue est la base de la communication humaine. Elle nous permet d’exprimer ce que nous ressentons, de communiquer nos idées et nos pensées, et d’entrer en relation avec les autres. C’est aussi une ressource précieuse qui nous permet d’apprendre sur le monde qui nous entoure, de découvrir notre histoire et de façonner nos souhaits et nos désirs pour l’avenir. Ce système complexe de symboles, phonétiques, écrits et verbaux, façonne notre monde intérieur et nous permet d’être ce que nous sommes.

Cependant, bien que nous considérions souvent la langue comme un véhicule entre nos mondes intérieur et extérieur, la vérité est que nous ne l’utilisons pas toujours de la même manière. Chaque jour, nous utilisons des mots pour exprimer toutes sortes d’idées et d’émotions, mais toujours avec un sens particulier. C’est ce que l’on appelle les fonctions du langage, un concept avec lequel les enfants doivent se familiariser lorsqu’ils apprennent à utiliser le langage et à communiquer avec ceux qui les entourent.

Quelles sont les fonctions du langage ?

Les fonctions du langage font référence aux différents objectifs de la communication, c’est-à-dire à l’intention de l’émetteur lorsqu’il construit une phrase. En d’autres termes, ce sont les différents objectifs pour lesquels nous utilisons la langue dans notre vie quotidienne. En général, il y a une fonction qui prévaut sur les autres lorsque nous nous exprimons, bien qu’en réalité toutes les fonctions du langage soient interconnectées, de sorte que lorsque nous communiquons, les autres fonctions sont également présentes, même si elles restent en arrière-plan.

Lire aussi :   Comment faire pour que votre enfant dorme seul ?

Pourquoi est-il important que les enfants connaissent les fonctions du langage ?

En plus d’apprendre aux enfants à parler et à communiquer avec les autres dès leur plus jeune âge, il est également important de leur apprendre à utiliser le langage avec un sens et un objectif. Les mots en eux-mêmes ne sont qu’un concept, mais lorsqu’ils sont utilisés dans un but précis, ils acquièrent un pouvoir énorme. Les enfants doivent en être conscients, afin d’apprendre à utiliser les bons mots en fonction du contexte et sans perdre de vue ce qu’ils veulent exprimer.

C’est pourquoi il est important de leur apprendre dès le plus jeune âge les différentes fonctions du langage et de leur expliquer quand et comment les utiliser. Évidemment, il ne suffit pas de leur enseigner la théorie, il faut aussi leur donner des exemples et les motiver à pratiquer dans leur vie quotidienne jusqu’à ce qu’ils soient capables de reconnaître les différentes fonctions de la langue et de les utiliser efficacement.

Quelles sont les principales fonctions du langage ?

Il existe différentes classifications des fonctions du langage. L’une des plus connues est celle du linguiste, phonologue et théoricien de la littérature russe Roman Jakobson, qui a redéfini la théorie antérieure du linguiste Karl Bühler sur l’existence de trois fonctions du langage, la symbolique ou représentative, la symptomatique ou expressive et le signe ou appellatif. Pour Roman Jakobson, cette classification était insuffisante, il a donc ajouté trois nouvelles fonctions à sa théorie.

1. fonction référentielle, représentative ou informative.

La fonction référentielle, également appelée représentative ou informative, se concentre sur la transmission du contenu du message et de la situation. Fondamentalement, il est utilisé pour transmettre des informations de manière objective et directe. Par exemple, pour dire « Il est cinq heures de l’après-midi », « De plus en plus de gens sont au chômage » ou « Les fruits sont riches en vitamines ».

Lire aussi :   Histoire pour enfants : Le vilain petit canard

2. fonction expressive, émotive ou symptomatique.

Également connue sous le nom de fonction émotive ou symptomatique, la fonction expressive se concentre sur l’expéditeur et est liée à la subjectivité. Elle se manifeste lorsque le langage est utilisé pour exprimer des émotions, des sentiments, des humeurs ou des désirs. Par exemple, elle est la fonction prédominante dans des phrases telles que « Je me sens bien », « Je t’aime beaucoup » ou « Je me sens plus heureux qu’hier ».

3. Fonction appellative ou conative

On parle de fonction appellative ou conative du langage lorsque l’émetteur vise à modifier ou à conditionner le comportement du récepteur. Ce type de message est donc axé sur le récepteur. Dans la pratique, il est généralement lié à des ordres ou à des questions, de sorte qu’il est principalement utilisé aux modes impératif et interrogatif. Voici quelques exemples de ce type de fonction : « Apporte le cahier à Rosa et remercie-la », « Finis de lire et va te coucher » ou « Veux-tu aller prendre une douche maintenant ?

4. Fonction poétique ou esthétique

La fonction poétique ou esthétique se concentre sur le message. Contrairement aux autres fonctions, elle est utilisée pour attirer l’attention sur la forme dans tout usage de la langue, mais dans un but esthétique. Il comprend donc des éléments stylistiques pour mettre en valeur la beauté de la langue. Cette fonction est assez courante dans les textes littéraires, mais elle peut aussi être utilisée dans des phrases de tous les jours, comme des dictons.

5. Fonction phatique ou relationnelle

La fonction phatique ou relationnelle se concentre sur le canal de communication entre l’émetteur et le récepteur. Son but est de lancer, de poursuivre, d’interrompre ou de terminer une conversation, ainsi que de vérifier s’il existe un contact entre l’émetteur et le récepteur. Son but n’est pas d’informer mais de faciliter le contact social et ensuite de se concentrer sur les messages ayant un contenu. Des exemples de cette fonction sont les phrases « Bonjour, vous m’entendez bien ? », « Bonjour, ça va ? » et « A demain !