Les habitudes d’hygiène que les enfants ne devraient jamais oublier

Une phrase populaire nous assure que « l’hygiène est la santé ». Il s’agit en fait d’un principe de base de la prévention sanitaire, selon lequel le risque de contracter de nombreuses maladies transmissibles peut être réduit en appliquant certaines mesures d’hygiène élémentaires. Cependant, un rapport publié par l’Organisation des Nations unies pour l’enfance a révélé qu’un tiers de la population mondiale n’applique pas les mesures d’hygiène de base, les enfants étant le groupe le plus vulnérable.

Ce n’est pas pour rien que les pédiatres recommandent d’inculquer aux enfants, dès leur plus jeune âge, les habitudes d’hygiène à suivre au quotidien. Cela améliorera non seulement leur santé en réduisant le risque de maladie, mais aura également un impact sur leur développement, en rendant les enfants plus organisés, plus prudents et plus exigeants envers eux-mêmes. En outre, ils apprendront à se soucier davantage de leur apparence personnelle et de leur santé, gagnant ainsi en autonomie, en autodiscipline et en volonté. C’est aussi un excellent exercice pour entraîner la persévérance et l’effort personnel dans la formation d’habitudes et la réalisation d’objectifs personnels.

Cinq habitudes obligatoires de toilettage quotidien

1. brossez et gardez vos cheveux propres.

Les cheveux, comme le reste de la peau, se salissent très facilement à cause de la poussière ambiante et des sécrétions du cuir chevelu. Il est donc important de laver et de brosser ses cheveux fréquemment et quotidiennement pour favoriser leur santé et améliorer leur apparence. Il s’agit de l’une des habitudes de toilette quotidienne les plus élémentaires que l’enfant doit apprendre dès qu’il acquiert des compétences motrices de base. Au début, il n’est même pas important que l’enfant se brosse ou se lave les cheveux correctement, car il s’agit d’un exercice qui nécessite un entraînement. L’essentiel est qu’ils prennent conscience des avantages de cette simple habitude d’hygiène personnelle, tandis que vous les aidez à obtenir de meilleurs résultats.

Lire aussi :   Attention au syndrome de la princesse

2. Se brosser les dents

Introduire l’habitude du brossage des dents dès le plus jeune âge est essentiel pour garantir une santé bucco-dentaire optimale chez les enfants. En fait, c’est le seul moyen de prévenir de nombreuses maladies dentaires telles que les caries, l’halitose et certains problèmes de gencives. Idéalement, à partir de l’âge de 3 ans, les enfants devraient être capables de se brosser les dents seuls, même si pendant les premiers mois, ils auront besoin de la surveillance constante d’un adulte. Il est important qu’ils se brossent les dents en partant des gencives, en effectuant des mouvements circulaires et sans exercer une pression trop forte pour ne pas endommager l’émail des dents. Cet exercice doit être répété après chaque repas et avant d’aller se coucher.

3. Laver les mains

C’est l’une des habitudes d’hygiène quotidienne les plus importantes, car elle suffit à prévenir des maladies telles que la tuberculose, la pneumonie, le choléra, la grippe et les infections grippales. N’oubliez pas que les mains des enfants sont leur principal outil de travail. Il est donc fréquent qu’ils les passent sur des surfaces contaminées et que, lorsqu’ils les portent à la bouche ou aux yeux, elles soient porteuses de particules infectieuses qui peuvent les rendre malades. En fait, les statistiques montrent que les enfants qui se lavent les mains plus souvent tombent moins souvent malades que ceux qui ne le font pas. Donc, plus tôt vous leur apprendrez à se laver les mains, mieux ce sera. Mais il est important qu’ils apprennent à se laver les mains pendant au moins 30 secondes, surtout après avoir joué, être allé aux toilettes, avoir toussé ou touché des surfaces sales.

Lire aussi :   Comment fabriquer un ballon sensoriel ?

4. Nettoyer et couper leurs ongles

Garder les ongles courts et propres est un gage de santé. En fait, les bactéries et les virus provenant des surfaces que les enfants touchent constamment s’accumulent sous les ongles. Donc, plus ils sont courts, moins ils sont susceptibles d’abriter des saletés. Mais au-delà de la taille, il est également essentiel de les garder propres. Et plus tôt vous l’apprendrez à votre enfant, mieux ce sera. S’ils sont plus âgés, vous pouvez leur apprendre à se couper les ongles eux-mêmes, mais s’ils sont plus jeunes, il est préférable que vous les coupiez vous-même pour éviter les accidents. Dans tous les cas, vous devez leur apprendre à garder leurs ongles propres, vous pouvez leur donner une petite brosse à cellules souples pour les nettoyer lorsqu’ils se lavent les mains.

5. Douche

Il s’agit probablement de l’habitude d’hygiène quotidienne la plus importante, car en prenant sa douche, l’enfant élimine la saleté et les infections de sa peau. N’oubliez pas que la peau est exposée toute la journée aux polluants environnementaux, aux surfaces sales et aux sécrétions qu’elle produit, comme la sueur et la graisse corporelle. Il est donc important de nettoyer la peau au moins une fois par jour pour éliminer la saleté et les toxines, ce qui permet aux pores de mieux respirer. C’est une habitude qui permet de prévenir des maladies comme la grippe, la gale et l’acné, et qui améliore l’apparence personnelle et le sentiment de bien-être de l’enfant.