Fidget Spinner : Tout ce que vous devez savoir sur son utilisation

Les toupies sont le dernier jouet à la mode dans les cours de récréation des enfants. Le jouet se compose d’un roulement central avec deux, trois ou plus de bras arrondis et des contrepoids aux extrémités, qui lui permettent de tourner dans le sens inverse de son propre axe pendant quelques minutes.

L’invention est née dans les années 1990, grâce à Catherine Hettinger, une mère américaine qui a créé le premier modèle pour amuser sa fille, sans savoir que deux décennies plus tard, il deviendrait le jouet préféré de nombreux enfants.

Ce qui est le plus intéressant, c’est que les Fidget Spinners sont bien plus qu’un simple jouet. Il a été démontré que leur utilisation peut contribuer à réduire la tension, à améliorer la concentration et à atténuer les symptômes de l’anxiété.

Les avantages de l’utilisation d’un Fidget Spinner

De nombreuses études ont démontré les bienfaits du mouvement pour le développement des compétences cognitives et de la pensée logique des enfants. Les experts de la British ADHD Foundation affirment que l’utilisation fréquente d’un Fidget Spinner peut être très utile pour les enfants présentant des déficits d’attention et des difficultés de traitement de l’information.

Les spécialistes de l’Université de Floride centrale expliquent que, bien que ce type de jouet ne demande pas beaucoup de mouvements physiques, une utilisation fréquente augmente l’activité des zones frontale et préfrontale du cerveau, toutes deux impliquées dans le processus d’attention et de traitement des informations.

Lire aussi :   Les avantages du basket-ball pour les enfants

Par ailleurs, une étude publiée dans l’American Journal of Preventive Medicine a révélé que les mouvements répétitifs, tels que ceux requis par ce jouet, contrecarrent les effets négatifs de la position assise toute la journée à l’école, tout en réduisant les symptômes de l’anxiété liée aux examens.

Cependant, son plus grand avantage est dû à son effet anti-stress. Il a été démontré que les enfants qui utilisent un Fidget Spinner sont moins stressés, se sentent plus détendus tout au long de la journée et gèrent avec plus d’assurance les conflits quotidiens.

Fidget Spinner dans le cadre du traitement du TDAH et de l’autisme.

Une étude publiée dans la revue Child Neuropsychology a révélé que le fait d’effectuer des mouvements continus comme ceux que font les enfants lorsqu’ils jouent avec les Fidget Spinners améliore les performances cognitives des jeunes enfants atteints de TDAH. Cependant, ce n’est pas la première recherche à démontrer l’effet du mouvement sur le développement du cerveau chez les enfants atteints de TDAH.

Dans une autre recherche, publiée cette fois dans le Journal of Abnormal Child Psychology, un groupe d’enfants, avec et sans TDAH, a été soumis à une série de tests pour évaluer leurs performances cognitives. L’étude a révélé que les enfants qui se déplaçaient pendant les tests ou qui se divertissaient en jouant avec un objet dans leurs mains obtenaient de meilleurs résultats. En d’autres termes, ces enfants se souvenaient mieux des informations et effectuaient des tâches cognitives plus complexes que leurs camarades qui avaient passé les tests sans bouger.

Les experts de la National Autistic Society au Royaume-Uni affirment que ce type de jouet peut aider les enfants autistes à se concentrer, à se détendre, à apprendre de leur environnement et à mieux communiquer avec les autres.

Lire aussi :   Histoire pour enfants : Le loup et les sept petites chèvres

Fidget Spinner : tout est bon ?

Les Fidget Spinners ne sont pas toujours bénéfiques pour les enfants. Les spécialistes affirment que leur effet varie d’un enfant à l’autre, de sorte que dans certains cas, au lieu d’encourager l’attention, ils font perdre la concentration aux enfants et leur permettent de moins bien traiter les informations. De nombreux enseignants affirment également que leur utilisation en classe devient un facteur de distraction important qui affecte non seulement l’assimilation du contenu par l’enfant qui les utilise, mais aussi par le reste de la classe.

Une utilisation fréquente augmente également le risque de dépendance. En fait, les enfants qui jouent fréquemment avec les toupies Fidget passent souvent une grande partie de leur journée à s’entraîner et à apprendre de nouveaux tours. Un problème qui non seulement restreint leur champ d’intérêt, mais les empêche aussi d’assumer leurs responsabilités.

Comment bien utiliser les Fidget Spinners ?

Pour jouer avec un Fidget Spinner, il suffit de le tenir avec deux doigts, le pouce et l’index, par l’axe central, puis de pousser l’un des bras avec l’un des autres doigts. Cependant, il existe de nombreuses astuces, telles que le placer sur la paume de la main, le lancer d’une main à l’autre, le placer sur le nez ou le faire circuler sur toute la table, qui le rendent encore plus amusant.

Cependant, il est important que, bien que les enfants l’utilisent à des fins ludiques, ils ne perdent pas de vue sa fonction principale : un divertissement capable de relâcher les tensions et d’entraîner les capacités attentionnelles. C’est pourquoi de nombreux spécialistes recommandent aux enfants de le porter sur eux en permanence, mais de ne l’utiliser que lorsqu’ils se sentent anxieux, stressés ou pendant leur temps libre. En fait, ils suggèrent de ne pas l’utiliser en classe, sauf s’ils en ressentent le besoin pour soulager un symptôme.