Quand faire un test d’ovulation, comment l’utiliser et à quoi s’attendre en conséquence ?

Faites un test d’ovulation pour déterminer votre période de fécondité maximale et augmenter vos chances de tomber enceinte. Quand et comment faut-il le faire ? Qu’implique un bon ou un mauvais résultat ?

Quel est l’objectif d’un test d’ovulation ?

Le test d’ovulation est un test d’urine du matin qui est effectué avec le premier pipi. Il permet de déterminer le jour de l’ovulation, c’est-à-dire le moment optimal pour avoir des rapports sexuels et concevoir un enfant.

Qu’en est-il de la fiabilité ?

Ces tests sont disponibles en pharmacie à des prix variables selon la marque. La plupart des kits contiennent tous les composants nécessaires à la réalisation de nombreux tests. Leur fiabilité est de 90 % lorsque les instructions du fabricant sont suivies à la lettre.

Principe d’un test d’ovulation

L’idée de base de tous les tests d’ovulation est d’identifier le pic urinaire de LH, une hormone également appelée « lutéine » qui est présente tout au long du cycle mais qui augmente de façon spectaculaire 12 à 36 heures avant l’ovulation, ou l’éjection d’un ovule de l’ovaire. Pendant sa croissance, elle est excrétée dans l’urine et donc détectée par le test. Si les résultats du test sont positifs, les rapports sexuels doivent commencer dès que possible pour augmenter les chances de conception.

Lire aussi :   Bola de grossesse : est-ce dangereux ?

Calcul de la date d’ovulation : cycle régulier ou irrégulier

L’ovulation et la fécondation sont deux concepts clés pour comprendre le cycle menstruel et déterminer le moment ou la période optimale pour avoir un enfant. Suivez ces instructions pour déterminer votre date d’ovulation en fonction de votre cycle (normal, court, long, irrégulier).

Quand faut-il faire un test d’ovulation ?

Les tests d’ovulation sont effectués environ 4 jours avant le jour estimé de l’ovulation, qui survient 14 jours après le premier jour de la dernière menstruation d’un cycle de 28 jours. Vous devez ensuite le faire tous les jours jusqu’à ce qu’il devienne positif. Il est conseillé de faire le test deux fois par jour, en évitant le pipi matinal, qui reflète la synthèse hormonale de la veille et est donc imprécis. Soyez prudent car le résultat peut être faussé si vous avez précédemment absorbé trop de liquides ou pris un médicament.

Comment l’utiliser ?

Avant de faire le test, évitez de boire beaucoup d’eau et de ne pas uriner pendant au moins 4 heures. Recueillez l’urine dans un récipient propre et trempez la bandelette de test pendant au moins 10 secondes, conformément aux instructions (voir selon les fabricants). Ensuite, dans les 10 minutes, examinez le résultat.

Résultats d’un test d’ovulation

La bande de couleur qui se dessine doit être assez brillante pour que le test soit interprétable. Une bande peu brillante indique que le résultat n’est pas fiable et que d’autres tests sont nécessaires. Le résultat est mauvais si rien n’apparaît.

Que dois-je faire si le test d’ovulation est positif ?

Si le test est positif, cela signifie que l’ovulation aura lieu dans les 12 à 36 heures suivantes ; vous devez donc multiplier les résultats sur les 5 jours suivants pour maximiser vos chances de concevoir.

Lire aussi :   Isante : un guide pas à pas pour obtenir vos soins !

Quand recommencer après un test d’ovulation négatif ?

Si le test est négatif, il est recommandé de le recommencer plus tard dans la journée ou le lendemain matin (en évitant la première urine).

Selon le CNGOF, « 80% des grossesses surviennent au cours des six premiers mois de désir, c’est pourquoi toutes les autorités médicales recommandent désormais un conseil après un an de rapports sexuels réguliers sans contraception » (…) Si la femme a plus de 35 ans, ou en cas de suspicion de difficultés chez l’homme ou la femme, une investigation plus rapide doit être entreprise (par exemple problème de règles irrégulières ou antécédents d’infection génitale).