Ne vous endormez jamais avec votre bébé au sein.

Avec la nouvelle déchirante de ces parents, le débat sur le co-sleeping, ou le fait de dormir avec son enfant peau contre peau, a été relancé. Pour de nombreux parents, le co-sleeping est la chose la plus merveilleuse du monde, mais pour d’autres, il peut sembler dangereux et risqué. En réalité, en suivant les conseils des pédiatres, en respectant les règles de sécurité et en évitant les situations qui augmentent le risque de suffocation du bébé, cela ne devrait pas être dangereux.

En revanche, dormir avec le bébé sur la poitrine alors qu’il est allongé dans le lit ou sur le canapé peut être une pratique très dangereuse, car le bébé pourrait mourir par suffocation sans que le parent s’en rende compte. Le peau-à-peau est merveilleux, mais vous ne devez jamais laisser le sommeil vous envahir avec votre bébé sur votre poitrine. Si vous avez sommeil et que votre bébé dort, il est préférable de le laisser dans son lit ou son couffin pour éviter tout danger supplémentaire.

Elle s’est endormie avec son bébé sur elle.

Dawn et Andy ont malheureusement dû vivre la pire expérience de leur vie. Il n’y a rien de plus douloureux pour un parent dans ce monde que de perdre ses enfants, de quelque manière que ce soit. Ce couple a perdu son bébé de deux mois en 2014 et c’est maintenant qu’il a voulu partager son histoire pour alerter d’autres parents afin qu’ils ne fassent JAMAIS ce qu’ils ont fait pour éviter que cette terrible tragédie ne se reproduise.

Lire aussi :   Les 3 films en famille à ne pas rater en 2022

Fern, le bébé de deux mois est mort de suffocation alors qu’il dormait dans les bras de sa mère. Il s’agit d’un jeune couple qui vivait la merveille d’être des parents pour la première fois avec leur précieux bébé Fern. Un jour, ils ont décidé de se reposer sur le canapé et à cause de la fatigue, ils ont tous les 3 été rapidement gagnés par le sommeil.

Pendant ce laps de temps, le petit bébé a progressivement glissé du sein sans que personne ne s’en aperçoive et s’est retrouvé coincé entre le bras et le canapé, une position qui a pu provoquer sa mort par étouffement puisqu’il était incapable de bouger pour respirer. Quand ils se sont réveillés, ils ont trouvé une tragédie.

En réalité, de nombreux parents dorment avec leur bébé, mais il est nécessaire de connaître les risques encourus afin d’éviter qu’une telle tragédie ne se reproduise, une triste issue qui aurait pu être totalement évitée.

Allongé sur le canapé

Tragiquement, Dawn a fait une sieste un matin avec sa fille de huit semaines sur le canapé. Elle s’est réveillée pour découvrir que Fern avait cessé de respirer. Le bébé s’est réveillé et a mangé avant que ça n’arrive, mais ensuite ils se sont tous les deux endormis sur le canapé. Dawn a cherché de l’aide dès qu’elle a compris que quelque chose n’allait pas.

Voici quelques phrases prononcées par les parents après la tragédie :

« La peur de lui avoir fait quelque chose est l’une des premières choses qui m’a traversé l’esprit, je ne comprenais pas ce qui se passait à part le fait que je pensais avoir tué mon bébé ».

Lire aussi :   Le sourire angélique : Quand le nouveau-né sourit pour la première fois

« Je me souviens l’avoir prise dans mes bras et avoir couru vers Andy, en criant qu’elle était partie. »

« Dawn a commencé à faire la réanimation. Je pensais avoir réussi à la ramener. Elle a réussi à redonner de la couleur à ses joues, mais elle n’a pas pu ramener Fern à la vie. »

« Je me souviens être tombée par terre et avoir crié. »

Neuf mois plus tard, après un rapport du coroner, on a découvert que Fern avait subi des lésions cérébrales depuis sa naissance qui auraient pu l’empêcher de respirer. Le certificat de décès de la petite fille a été modifié en « mort subite et inattendue du nourrisson associée au co-sleeping », une phrase que Dawn considère toujours comme injuste.

Il convient de rappeler que l’Académie américaine de pédiatrie estime qu’aucun parent ne devrait codormir avec son bébé avant que celui-ci ait au moins un an.