Quand pourrez-vous entendre les battements de cœur de votre bébé pour la première fois ?

Entendre les battements de cœur de votre bébé pour la première fois est l’un des moments les plus émouvants de la grossesse pour la plupart des parents. C’est un moment magique qui est généralement vécu avec beaucoup d’excitation car il confirme que le bébé grandit en bonne santé et en force. C’est pourquoi de nombreux parents attendent avec impatience la première échographie pour voir leur petit et entendre les battements de son cœur.

Cependant, ce n’est pas toujours possible lors de la première échographie, il faut parfois attendre un peu plus longtemps avant d’entendre le cœur du bébé. Nous vous expliquons quand le cœur de votre bébé commence à battre et quels sont les meilleurs moments pour l’écouter.

La croissance du cœur du bébé pendant la grossesse

Saviez-vous que le cœur est le premier organe qui commence à fonctionner dans le corps d’un bébé ? Comme tous les autres organes, il commence à se former dès le moment de la conception. Durant les premiers jours, le mésoderme de la zone cardiaque se forme et donne rapidement naissance à deux structures symétriques qui se creusent pour former les deux tubes de l’endocarde. Au 21e jour du développement embryonnaire, ces tubes fusionnent pour former le tube cardiaque primitif.

A partir du 22ème jour de la vie intra-utérine, le tube cardiaque primitif poursuit son développement et donne naissance à 5 parties fondamentales du cœur : l’oreillette primitive, le ventricule primitif, le sinus veineux, le bulbe cardiaque et le tronc artériel. Au 28e jour de la gestation, le canal auriculo-ventriculaire se divise et forme les côtés droit et gauche du cœur. Au deuxième mois de la grossesse, le cœur a quatre chambres et bat à un rythme de 180 battements par minute.

Lire aussi :   Si vous êtes le père d'une fille, vous aurez une relation magique pour toujours.

Les battements de cœur du fœtus : les meilleurs moments pour écouter le cœur du bébé

Jusqu’à très récemment, on pensait que le cœur d’un bébé ne commençait à fonctionner qu’après la cinquième semaine de gestation, mais une étude récente menée à l’université d’Oxford en collaboration avec d’autres universités a montré que ce moment se produit en fait beaucoup plus tôt. Selon les chercheurs, le premier battement de cœur du bébé survient seulement 16 jours après la conception.

Le problème est qu’à ce moment-là, les battements du cœur sont encore très faibles et, bien qu’il soit possible de les entendre dans certains cas, ils ne sont le plus souvent pas perceptibles. Cependant, un peu plus tard, à partir de la sixième semaine de gestation, les battements du cœur sont suffisamment audibles pour être entendus grâce à l’échographie Doppler, une technique destinée à amplifier les sons émis dans le ventre de la mère.

Dès la 9e ou la 12e semaine de grossesse, il est possible d’entendre le cœur du bébé grâce à une échographie traditionnelle, et dès la 18e ou la 20e semaine, on peut l’entendre sans grand effort avec un simple stéthoscope. À ce stade, le rythme cardiaque du fœtus a légèrement diminué, mais il se situe généralement entre 110 et 160 battements par minute et a tendance à être assez irrégulier, sauf pendant le sommeil du bébé.

Il convient de noter qu’il est parfois possible de confondre les battements de cœur du bébé avec ceux de la mère. Une façon simple d’apprendre à les identifier est de prêter attention au rythme cardiaque. Un moyen simple d’apprendre à les identifier est de prêter attention à la fréquence cardiaque. Dans le cas des bébés, comme ils ont une fréquence cardiaque beaucoup plus élevée, leur cœur bat beaucoup plus vite que celui de leur mère.

Lire aussi :   Les 3 films en famille à ne pas rater en 2022

Au fur et à mesure de la grossesse, de nombreuses femmes ressentent souvent le cœur de leur bébé par de minuscules pulsations. C’est une expérience précieuse, qui survient généralement dans les moments où la mère est détendue et calme. Dans ces cas, en passant la main sur son ventre, il est possible non seulement de sentir les mouvements du bébé, mais aussi de percevoir une sorte de son semblable à une pulsation qui n’est autre que le battement du cœur du bébé.

Pourquoi je n’entends pas le cœur de mon bébé battre ?

Parfois, il faut plus de temps que prévu pour entendre les battements de cœur du bébé sans que cela signifie qu’il y a un problème dans la grossesse. Des facteurs tels qu’une couche de graisse abdominale trop épaisse chez la mère ou une position complexe du bébé sont les causes les plus courantes. Cependant, bien que cela soit souvent déroutant pour les parents, si tous les autres indicateurs de grossesse se déroulent bien, il n’y a vraiment pas lieu de s’inquiéter.

Dans certains cas, il est également possible que la date de gestation ait été mal calculée et que le bébé soit en réalité à un stade de développement inférieur. Dans ce type de situation, la prise de mesures du fœtus par échographie permet de déterminer l’âge gestationnel exact. Si la durée de la grossesse est plus courte que prévu, vous devrez probablement attendre quelques semaines de plus avant d’entendre les battements de cœur du bébé pour la première fois.

Écouter le cœur du bébé

Écouter les battements de cœur du bébé à la maison

Aujourd’hui, il n’est pas nécessaire de se rendre chez le gynécologue pour écouter les battements du cœur du bébé car il existe des appareils d’échographie à domicile qui permettent de capter ce son. Il s’agit de détecteurs de battements de cœur fœtal qui vous permettent d’écouter en temps réel le cœur du bébé de manière simple et rapide. Un outil qui peut être utile pour que les grands-parents, les frères et sœurs ou les oncles et tantes du bébé puissent également faire partie de cette expérience.

Lire aussi :   10 animations amusantes pour animer une Baby Shower

Toutefois, il est important d’utiliser ce type d’appareil avec prudence. Rien ne prouve que ce type d’équipement affecte le développement normal de la grossesse, mais on sait que l’utilisation des ultrasons peut chauffer légèrement les tissus et, dans certains cas, favoriser l’apparition de cavitations, c’est-à-dire la présence de petites bulles dans les tissus. Les effets de ces réactions sur le développement du fœtus sont inconnus. Les experts recommandent donc de réduire au minimum l’utilisation des appareils à ultrasons à domicile et de suivre toutes les recommandations lors de leur utilisation.