Quel type de ventre avez-vous ? Il existe différents types de rondeurs qui n’ont rien à voir avec le surpoids.

Parlez-moi de votre estomac et je vous dirai qui vous êtes ! Un adage ressuscité qui met en garde contre les stéréotypes… Soyons réalistes, ces cinq types de rondeurs n’ont rien à voir avec la graisse.

On n’est pas en surpoids uniquement quand on a le ventre gonflé toute la journée ! L’anxiété, le stress cumulatif et d’autres maladies psychologiques se manifestent fréquemment au niveau du ventre. C’est l’une des raisons pour lesquelles, malgré tous vos efforts pour suivre un régime et faire de l’exercice, cette petite bedaine refuse de quitter votre tour de taille. Voici cinq types de ventres différents décodés pour vous aider à comprendre vos rondeurs localisées.

Le petit ventre de stress

Votre graisse abdominale est centrée autour de votre nombril, cependant votre ventre est dur et non pas mou ? Le stress, le fait de sauter des repas, l’excès de caféine, un côlon délicat ou des aliments très salés en sont des causes fréquentes (gâteaux apéritifs, chips, saucisses, etc.).

Mesures correctives pour ce type de ventre

  • Se lever plus tôt (pour aider à équilibrer l’appétit).
  • Avant de vous coucher, détendez-vous (faites des exercices de respiration ou méditez).
  • Réduisez votre consommation de café.
  • Ne vous surmenez pas (yoga, marche ou gym sont préférables, mais pas trop).
  • Pensez au magnésium.
Lire aussi :   Comment porter un bola pendant la grossesse ?

La bouée

De petits bourrelets sur les côtés décrivent le ventre en forme de bouée. Un comportement sédentaire, une consommation excessive d’aliments sucrés et de sucreries, l’alcool et les aliments raffinés peuvent y contribuer.

Mesures correctives pour ce type de ventre

  • Consommez de l’alcool avec modération.
  • Éviter les aliments de régime et les aliments pauvres en graisses au profit des œufs, de la viande maigre, des légumes et des aliments contenant des graisses saines (avocats, noix, amandes…).
  • Faire de l’exercice sans trop en faire.

Le bas-ventre

Vous êtes svelte, mais vous n’arrivez pas à vous débarrasser de ce petit ventre dans le bas-ventre ? Ce « bourrelet » peut être dû à un accouchement récent, à un entraînement abdominal excessif, à une alimentation fade ou à une malformation de la colonne vertébrale.

Les mesures correctives pour ce type de ventre :

  • Adoptez une alimentation riche en fibres (légumes verts, pain complet…).
  • Les squats ne sont pas recommandés.
  • Répartissez vos séances d’entraînement de manière équilibrée (ne faites pas trop travailler une partie de votre corps).

Le ventre de la femme enceinte

Vous avez accouché il y a un an ou plus, mais votre ventre semble encore porter un bébé ? Les raisons peuvent en être diverses : vous avez commencé un entraînement sportif trop tôt (attendez 2 à 3 mois avant de reprendre une activité physique rigoureuse), vos muscles pelviens sont trop faibles, ou vous n’avez pas eu le temps de muscler votre ceinture abdominale.

Les mesures correctives pour ce type de ventre :

  • Consommez du foie de morue.
  • Pour éviter la lassitude, mangez des graisses saines (noix, beurre, olives).
  • Faites travailler vos muscles pelviens (en utilisant les exercices de Kegel).
  • Prenez l’habitude de contracter vos muscles abdominaux.
  • Les squats et les crunchs au ventre ne sont pas recommandés.
Lire aussi :   Une grossesse peut-elle survenir avec du liquide pré-séminal ?

Ventre enflammé

À jeun, votre estomac est plat le matin, mais au fil de la journée, il se gonfle comme un ballon ? Des allergies alimentaires, un intestin paresseux ou une flore intestinale déséquilibrée sont autant de possibilités.

Pour traiter ce type de ventre

  • évitez autant que possible le gluten, l’alcool, la levure et les produits laitiers.
  • les légumes frais, le bœuf, le poulet et le poisson sont à privilégier.
  • Chaque matin, prenez un petit-déjeuner.
  • Évitez de manger tard le soir.
  • Pour aider votre flore digestive épuisée, essayez de prendre des probiotiques.