Le jambon blanc et les femmes enceintes ? Est-ce un aliment à éviter ?

L’alimentation peut être une source de confusion pendant la grossesse. Que devez-vous consommer pour favoriser le développement de votre bébé ? Y a-t-il des aliments à éviter ? Dans son Guide de Nutrition de la Grossesse, Santé Publique France met en garde contre la consommation d’aliments végétaux et animaux crus ou peu cuits pendant la grossesse. Le fait que ces aliments soient des vecteurs d’infection a motivé ces mises en garde (toxoplasmose, listériose). Comment le jambon blanc, produit de grande consommation, s’inscrit-il dans ce contexte ?

Quels sont les aliments autorisés et interdits pendant la grossesse ?

En général, il n’y a pas de différences significatives entre le régime alimentaire recommandé aux femmes enceintes et celui d’un adulte normal. Il est toujours conseillé de suivre un régime équilibré avec un apport quotidien en protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux. Cela signifie que vous devez continuer à manger des fruits et des légumes, ainsi que du poisson, de la viande, des œufs, des yaourts et du fromage.

Cependant, il y a quelques petites suggestions à garder à l’esprit. Les informations suivantes sont fournies par Santé Publique France :

  • diversifier sa consommation de poisson et éviter certaines espèces (espadon, marlin, siki, requin, lamproie) en raison de l’empoisonnement au mercure du système nerveux central du fœtus.
  • Tous les aliments à base de soja sont à éviter en raison de la présence de phyto-œstrogènes. Des expériences cliniques ont révélé qu’ils ont des effets négatifs sur les animaux nouveau-nés, mais cela reste à prouver chez l’homme.
  • de consommer des viandes et des fruits de mer correctement cuits Les sushis, les huîtres, le tartare, la viande bleue, le tarama et d’autres viandes et fruits de mer crus ou insuffisamment cuits sont à proscrire car ils peuvent être porteurs de parasites ou de bactéries (Toxoplasma gondii et listeria monocytogenes). Ils augmentent les risques de développer des maladies comme la toxoplasmose ou la listériose, qui peuvent avoir de graves répercussions sur le fœtus.
  • Sans parler des fromages à croûte fleurie (Brie, Camembert), des fromages à croûte lavée (Pont-l’évêque, Munster) et des fromages industriels râpés. D’un point de vue général, il suggère également de retirer la pelure de tous les fromages.
Lire aussi :   Une femme enceinte peut-elle manger du cumin ?

Le jambon blanc peut-il être consommé pendant la grossesse ?

Quel rôle le jambon blanc joue-t-il dans ce flux d’informations ? La viande et le poisson crus ou insuffisamment cuits sont des repas interdits (ou plutôt déconseillés) aux femmes enceintes car ils peuvent transmettre des parasites et des bactéries qui augmentent le risque d’infection et de contamination du fœtus. Les effets de la toxoplasmose et de la listériose sur le fœtus peuvent être dévastateurs.

C’est pourquoi la charcuterie et les femmes enceintes ne font pas bon ménage, et que le jambon ou la saucisse crus doivent être évités pendant toute la durée de la grossesse. Les viandes crues qui peuvent être cuites, en revanche, ne sont pas interdites. Les lardons sont généralement approuvés pour les femmes enceintes, à condition qu’ils soient suffisamment cuits. Pensez au jambon blanc, qui est riche en vitamines B et en protéines. Pour savoir s’il est bon ou non, vous devez d’abord déterminer s’il est cuit.

Le jambon blanc, préparé de manière à pouvoir être ingéré sans danger par les femmes enceintes, peut donc être cuisiné sans risque dans le cadre d’une choucroute de femme enceinte.

Le jambon blanc est-il cuit ?

Le jambon blanc est cuit, ce qui signifie qu’il peut être consommé sans danger pendant la grossesse, tout comme le bacon cuit.

Cependant, plutôt que le jambon découpé, on préfère le jambon blanc emballé sous vide. En effet, les jambons découpés chez le boucher entrent en contact avec diverses viandes et charcuteries non cuites (boudin, jambon cru, etc.), ce qui augmente le risque de contamination.

Lire aussi :   Faut il réveiller bébé pour manger le soir ?

De quoi est composé le jambon blanc ?

Ce jambon, comme toutes les charcuteries, contient de la chair de porc. Il est essentiel de comprendre que l’utilisation de produits chimiques comme le nitrite dans les tranches de jambon commercial a suscité de nombreux débats. Ces produits chimiques donnent au jambon sa teinte rose bien connue et permettent un traitement plus rapide et une production plus élevée. Toutefois, l’industrie soutient que les infections telles que la listeria, le botulisme et la salmonellose sont également éliminées.

Cependant, les nitrites peuvent contribuer à la création de nitrosamines dans l’organisme, que le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) considère comme « probablement cancérigène pour l’homme. » Choisissez des jambons sans nitrites, comme ceux de Fleury Michon ou de Herta, pour éviter certains dangers en général (même si vous n’êtes pas enceinte).