Peut-on consommer du thon en boîte lorsqu’on est enceinte ?

La grossesse est une période délicate où chaque aliment consommé est scruté à la loupe. Parmi eux, le thon en boîte suscite de nombreuses interrogations. Est-il vraiment sans danger pour les femmes enceintes ? Découvrons ensemble les dessous de cette polémique.

Les apports nutritionnels du Thon en boîte

Le thon, hors du contexte de la grossesse, est reconnu pour ses nombreux bienfaits. Riche en protéines maigres, il est également une excellente source d’oméga 3, de phosphore, de magnésium, de fer et de diverses vitamines. Pour le commun des mortels, sa consommation est synonyme de bienfaits pour la santé.

Le Thon en boîte : ami ou ennemi pour une femme enceinte ?

La question de la consommation de thon, qu’il soit frais ou en conserve, pendant la grossesse est sujette à débat. En effet, le thon blanc, en particulier, contient des métaux lourds tels que le mercure. La provenance du thon, qu’il soit issu de la pêche industrielle ou artisanale, n’y change rien. Plus le poisson est gros, plus sa concentration en mercure est élevée. C’est pourquoi il est conseillé de privilégier la consommation de petits poissons comme les sardines ou le saumon.

Cependant, consommer une boîte de thon par mois ne présente pas de risque majeur pour la grossesse.

Lire aussi :   Bébé avale trop d'air avec le biberon Mam

Conseils pour manger du thon durant la grossesse

Si vous êtes une adepte du thon en boîte, voici quelques recommandations pour consommer en toute sécurité :

– Préférez les thons listao aux thons blancs, ces derniers étant plus susceptibles de contenir du mercure.

– Optez pour des marques reconnues pour leur faible teneur en mercure. Selon certaines études, Leader Price serait en tête de liste, suivi de Carrefour.

– Évitez les conserves aromatisées. Privilégiez celles à l’huile d’olive vierge et agrémentez-les selon vos goûts.

Risques associés à la consommation de thon pendant la Grossesse

Le thon, qu’il soit en filets ou en conserve, est riche en mercure, arsenic et cadmium. Une consommation excessive peut avoir des conséquences néfastes sur le développement cérébral du fœtus et augmenter le risque de fausse couche.

Le Thon en conserve : cru ou cuit ?

Contrairement à certaines idées reçues, le thon en conserve est bel et bien cuit. Il existe deux méthodes de cuisson : la simple et la double cuisson. Dans tous les cas, ces conserves ne contiennent pas de conservateurs chimiques et peuvent être consommées dès l’ouverture.

Aliments à Risque pendant la grossesse

La grossesse nécessite une attention particulière en matière d’alimentation. Certains aliments, consommés en excès, peuvent augmenter le risque de fausse couche. Parmi eux, on retrouve la papaye, l’ananas, le ginseng, ou encore les œufs crus.

Conclusion sur le thon durant la grossesse

La consommation de thon en boîte n’est pas strictement interdite pendant la grossesse. Cependant, il est essentiel de modérer sa consommation et de toujours consulter son médecin en cas de doute. Chaque grossesse est unique, et il est primordial de prendre en compte les spécificités de chacune.