Nems femme enceinte : peut-on en consommer sans risque ?

Vous êtes enceinte, et avez certaines envies culinaires. Pour votre santé et celle de votre bébé, il faut faire attention à certains aliments, pour éviter certaines maladies (toxoplasmose, listériose, salmonellose). Les nems sont des rouleaux frits d’origine asiatique, souvent garnis de viande, de légumes et de vermicelles. Autorisés ou interdits pendant la grossesse, quels sont les dangers à consommer des nems enceinte ?

Les nems sont-ils autorisés pendant la grossesse ?

Les nems sont effectivement autorisés pendant la grossesse. Ces délicieux rouleaux frits d’origine asiatique, souvent garnis de viande, de légumes et de vermicelles, peuvent être consommés sans crainte lorsqu’on attend un bébé.

Cependant, il est essentiel de s’assurer qu’ils soient bien cuits à cœur, pour éliminer tout risque de bactéries. De plus, il est préférable de privilégier les nems préparés dans des conditions d’hygiène irréprochables, afin d’éviter toute contamination.

En respectant ces précautions, les futures mamans peuvent savourer leurs nems en toute sérénité.

Décryptage nutritionnel et précautions des nems pendant la grossesse

La préparation et la cuisson des nems

Les nems, d’origine asiatique, sont des rouleaux composés d’une multitude d’ingrédients soigneusement enveloppés dans une galette de riz. La particularité de ces délices réside dans leur méthode de cuisson : après avoir été garnis, ils sont généralement frits. Cette cuisson par friture permet non seulement d’obtenir une texture croustillante à l’extérieur, mais elle assure également que les ingrédients à l’intérieur soient bien cuits, réduisant ainsi les risques de bactéries nocives.

Lire aussi :   Chantilly femme enceinte : peut-on en consommer pendant la grossesse ?

La conservation des nems

Comme tout aliment, ils peuvent être sujets à la contamination s’ils ne sont pas conservés correctement. Il est donc recommandé de consommer les nems frais et de les réfrigérer rapidement s’ils ne sont pas mangés immédiatement. De plus, lors de la réchauffe, il est essentiel de s’assurer qu’ils soient bien chauds à cœur pour garantir leur innocuité.

Apports nutritionnelles à la femme enceinte

Les nems, comme la plupart des aliments, apportent une variété de nutriments qui peuvent être bénéfiques pour les femmes enceintes, bien que cela dépende des ingrédients spécifiques utilisés pour les préparer :

  • Protéines : Les nems contenant de la viande, du poulet ou des crevettes fournissent des protéines essentielles, nécessaires à la croissance et au développement du fœtus. Les protéines sont également importantes pour la construction et la réparation des tissus maternels.
  • Vitamines et Minéraux : Les légumes utilisés dans les nems, tels que les carottes et les oignons, sont sources de vitamines et de minéraux. Les carottes, par exemple, sont riches en vitamine A, essentielle pour la vision, la croissance et le développement du système immunitaire. Les oignons contiennent des antioxydants et des composés bénéfiques pour la santé cardiaque.
  • Fibres : Les légumes et les vermicelles de riz présents dans les nems apportent des fibres, essentielles pour une bonne digestion. Durant la grossesse, la consommation de fibres peut aider à prévenir la constipation, un problème courant chez les femmes enceintes.
  • Lipides : Étant donné que les nems sont généralement frits, ils peuvent être riches en matières grasses. Toutefois, consommés avec modération, ces lipides peuvent contribuer à l’apport calorique nécessaire durant la grossesse.
Lire aussi :   Apéricube femme enceinte : peut-on en consommer sans risque ?