Les femmes enceintes peuvent-elles manger de la moutarde sans danger ?

De nombreux conseils diététiques sont donnés pendant la grossesse. Certains repas sont déconseillés, voire interdits, pendant la grossesse en raison de la fragilité du fœtus. Les infections qui peuvent avoir des effets graves sur l’enfant à naître, comme la listeria, la toxoplasmose ou la salmonellose, doivent être évitées par la mère. Elles peuvent, en effet, entraîner une fausse couche, une mort fœtale ou un accouchement précoce. Le petit guide nutritionnel de la grossesse a été créé par Santé publique France pour aider toutes les femmes à manger sainement tout au long de leur grossesse. Y a-t-il de la moutarde ? Dans cet essai, nous allons apporter une réponse à cette question.

Quels sont les aliments qu’une femme enceinte doit éviter ?

Il existe certains aliments que les femmes enceintes ne sont pas autorisées à consommer afin de protéger le fœtus de maladies très mortelles pour la mère. Il faut ainsi éviter tous les produits d’origine animale crus ou insuffisamment cuits, notamment les charcuteries (chorizo, saucisson, jambon sec), les sushis, les tartares, etc. Les fruits et légumes doivent être lavés à l’eau cristalline, s’ils ne sont pas interdits.

Enfin, il est préférable de se tenir à l’écart des fromages à pâte molle et généralement non pasteurisés. Il sera important de choisir plutôt des fromages à pâte dure comme le comté, le gruyère, etc.

En outre, les œufs crus, qui peuvent être dangereux, sont déconseillés dans les recommandations diététiques pour les femmes enceintes. C’est la raison pour laquelle aucune sauce dérivée, y compris la mayonnaise maison, n’est autorisée, à moins qu’elle ne soit créée à partir d’œufs ultra-frais n’ayant pas plus de 9 jours. Étant donné que l’industrie alimentaire doit respecter des normes strictes afin de fournir des produits qui ne sont pas dangereux, les sauces industrielles comportent moins de risques. Étant donné que la moutarde est une sorte de parent éloigné de la mayonnaise, on peut se demander si elle est également interdite si la mayonnaise l’est.

Lire aussi :   Si vous êtes enceinte, pouvez-vous cuisiner avec du vinaigre balsamique ?

La moutarde peut être consommée sans danger pendant la grossesse

Le vin blanc ou le vinaigre de vin blanc, le sel et les graines de moutarde écrasées sont souvent combinés pour faire de la moutarde. De plus, contrairement à la mayonnaise, elle ne contient pas d’œufs. En revanche, le vin ou le vinaigre de vin contiennent souvent de la moutarde. L’alcool, en revanche, est un produit à éviter complètement pendant la grossesse. On le compare au tabac car il peut avoir un impact négatif sur le développement du cerveau du bébé. Il n’y a cependant pas de seuil de dangerosité établi par Santé publique France au niveau de la consommation d’alcool pour les femmes enceintes si les quantités consommées sont faibles et que l’alcool peut s’évaporer. Pour des raisons de sécurité, il est impératif de retirer de son assiette tout repas alcoolisé, aussi faible soit-il. Le vinaigre balsamique est souvent conseillé à la place des vinaigres dont l’alcool est l’ingrédient principal (car il ne contient aucune trace d’alcool, puisqu’il est fabriqué à partir de moût de raisin).

Il existe également des recettes de moutarde qui utilisent de l’eau fraîche au lieu de vin ou de vinaigre de vin. L’alcool étant le composant perturbateur, ces plats peuvent être consommés sans danger pendant la grossesse. Toutefois, avant de prendre une décision, vous devriez toujours vous renseigner sur la composition de la moutarde.

Quels condiments sont acceptés pendant la grossesse ?

Étant donné que le vinaigre balsamique n’est pas fabriqué à partir de vin, vous pouvez absolument assaisonner vos salades avec ce produit pendant votre grossesse. Il serait idéal pour améliorer la saveur de la modeste salade qui accompagne souvent la quiche lorraine de grossesse (bien nettoyée précédemment).

Lire aussi :   Une femme enceinte, peut-elle manger du roquefort ?

La mayonnaise de grossesse de qualité industrielle est également acceptable et peut être utilisée pour compléter vos repas. Mais ce n’est évidemment pas le meilleur choix, car elle est grasse et riche en calories. Prendre du poids pendant la grossesse peut être sain car cela favorise un accouchement sans problème, mais prendre « trop de poids » peut être nocif et augmenter le risque de développer un diabète gestationnel et une hypertension artérielle. Cependant, la probabilité d’un accouchement précoce est accrue par ces deux possibilités.

Les herbes aromatiques offrent des possibilités plus nutritionnelles et plus variées si vous souhaitez avoir une alimentation saine. Elles complètent agréablement certains de vos repas, comme la pizza de la femme enceinte, par exemple. Elles vous permettent également de mélanger les goûts et sont sans calories.